Grossesse et Tai Chi Chuan

Pendant ma grossesse, j’ai continué la pratique du tai chi chuan. Cette expérience est très personnelle même si d’autres femmes ont comme moi pu poursuivre en bonne intelligence d’autres activités corporelles dans des conditions similaires. Hormis un exercice très spécifique, j’ai pu prolonger jusqu’au terme de ma grossesse l’étude de la forme à mains nues, du sabre et le travail d’écoute à deux. Sans vouloir imposer ma pratique à mon enfant, mais en cherchant simplement à poursuivre en douceur l’étude de la boxe du serpent, j’ai fait le constat que c’était pour moi possible et même profitable. La pratique au quotidien des principes de la boxe du serpent comme la détente, le travail du dos et la mobilité du bassin a rendu ainsi encore plus confortable cette période de vie extraordinaire.

Alexia

Voir les photos ci-dessous, de ma pratique pendant ma grossesse.

Grossesse et Sabre du Tai Chi Chuan

Besançon, un mois avant le terme

 

Posture du dos

Besançon, un mois avant le terme

 

Grossesse et forme à mains nues du Tai Chi Chuan

Stage à Thonon-les-bains les 22, 23 et 24 juillet 2011, quinze jours avant le terme

 

Grossesse et tarvail à deux du Tai Chi Chuan

Stage à Thonon-les-bains les 22, 23 et 24 juillet 2011, quinze jours avant le terme

 

Portage

Deux semaines plus tard…

 

Tai Chi Chuan avec un bébé

Deux semaines plus tard…

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes